Nos conseils pour traiter l'eau d'un spa gonflable

Il est indispensable d’accorder une grande importance au traitement et à la filtration de l’eau de votre spa pour éviter le développement de bactéries ou la formation d’algues. 

Attention :  l’eau du spa ne se traite pas de la même manière que celle d’une piscine. Oubliez le chlore pour une eau avoisinant les 37°C. 


Vous devez régulièrement analyser l’équilibre de votre eau en mesurant les indicateurs suivants

  • Le taux de calcaire 
  • Le TAC (l'alcalinité de l'eau)
  • Le pH de l’eau

Si le chlore était traditionnellement utilisé pour le traitement de l’eau, d’autres produits sont aussi efficaces et même meilleurs comme le brome ou l’oxygène actif


Quoi qu’il en soit, voici une liste des produits que vous devez impérativement avoir

  • Des bandelettes d’analyse du pH de l’eau, afin de vérifier si l’eau de votre spa est acide ou basique
  • Un produit pH- qui vous permettra de corriger le pH de l’eau si celle-ci est trop acide (>7,6)
  • Un produit pH+ qui vous permettra de corriger le pH de l’eau si celle-ci est trop basique (<7,2)
  • Un produit antimousse, si vous observez de la mousse se former dans votre spa 

Nous vous conseillons de vous procurer un kit de traitement de l’eau pour spa gonflable.


Il vous reste à déterminer comment traiter l’eau de votre spa en choisissant la meilleure option :

1. Le brome 

Considérée comme l’option la plus fiable, le brome ne perd pas de son efficacité lorsque la température de l’eau est élevée et agit comme un désinfectant, un oxydant et un anti-algue. Il combat les micro-organismes afin de purifier l’eau et a l’avantage d’être doux pour le corps et de ne causer aucune irritation. 

Son efficacité est étroitement liée au pH qui doit impérativement se situer entre 7,2 et 7,6. 

Vous pouvez retrouver ce traitement sous plusieurs formes : tablette, pastille ou galet à mettre dans un diffuseur. 

2. L’oxygène actif 

Moins connu que le traitement au brome mais de plus en plus utilisé, l’oxygène actif est efficace dans les eaux chauffées. En plus d’être oxydant et anti-algues, ce désinfectant est composé de molécules naturelles, il n’implique pas de risque pour la santé et ne dégage aucune odeur désagréable. 

Ce produit ne requiert pas l’utilisation de stabilisants, qui peuvent bloquer le processus de désinfection cependant, il ne peut assurer seul le travail de désinfection.

Il est efficace pour le traitement de l’eau du spa, mais doit être utilisé avec un produit rémanent. 


Quel que soit le traitement que vous choisissez : analysez le pH de l’eau

Il est important de toujours procéder à une analyser de l’eau avant d’utiliser le brome ou l’oxygène actif. Tous deux sont en effet sensibles aux variations du pH de l’eau, qui doit se situer initialement entre 7,2 et 7,6.

Pour ce faire, utilisez les bandelettes de test et vous serez ensuite en mesure de connaître la quantité de brome ou d’oxygène actif nécessaire. 

Bon à savoir : pour réduire la valeur de 0,1% il faut ajouter 10ml de pH- pour chaque mètre cube d’eau présent et pour augmenter la valeur de 0,1% il faut ajouter 10 ml de pH+ pour chaque mètre cube d’eau présent.

Important : après chaque intervention sur le pH, laissez passer une heure avec la filtration activée, puis contrôlez une nouvelle fois les valeurs et apportez des modifications si nécessaire.


Pour aller plus loin :

Nous vous invitons à vous équiper de traitements curatifs qui permettent de pallier à des problèmes qui surviennent lorsque l’eau est déséquilibrée ou encore qu’elle n’a pas été suffisamment désinfectée. 

C’est le cas lors de l’apparition d’algues ou lors de problèmes d’eau trouble ou blanchâtre. 

  • Un produit anti-algues : à utiliser lorsque vous constatez la prolifération d’algues dans votre spa 
  • Un produit anticalcaire : à utiliser lorsque l’eau de votre spa devient trouble ou si vous constatez qu’elle contient trop de calcaire 

N’oubliez jamais que l’entretien d’un spa gonflable passe par le traitement de l’eau mais également par un nettoyage régulier de sa structure. 

Pour ceux qui souhaitent compléter cette lecture : Nos meilleurs conseils pour l’entretien de votre spa gonflable